LA SENTINELLE DES CÉVENNES

LE CHÂTEAU DU CHEYLARD D’AUJAC

- SITE OFFICIEL -
History sculpted in stone : The castle of the cheylard of Aujac.

=> Official Website !

ANIMATIONS CHÂTEAU D’AUJAC, DÉCEMBRE 2018

Télécharger le programme

• Mercredi 12 décembre : « Causerie autour de la Bête » :
18h30 : Conférence de Nicolas Baptiste sur les armures de chiens et la question de savoir si la bête était armurée : « Et les balles ne lui faisoit rien: la théorie de la Bête en armure » 19h30. Séance de questions/réponses. Mignardises (recettes inspirées du XVIIIe siècle) et vin chaud/jus de pomme chaud. Fin de la causerie : 20h30. Parking : accès direct au site du château en voiture Tarif : 5€

• Samedi 15 décembre : « Conférence-veillée autour de la Bête »
15h30 : Loup-garou, meneur de loup, diable revêtu d’une peau de loup, et autres créatures fantastiques locales... Au temps de la Bête, quelles étaient ces superstitions, qui étaient ces gens ? Patrice Rey, directeur et génie du Musée des Croyances Populaires (Le Monastier sur Gazeille, Haute-Loire), vient vous en parler, entre conférence et veillée. Mignardises (recettes inspirées du XVIIIe siècle) et vin chaud/jus de pomme chaud en milieu d’évènement. Fin de l’évènement vers 19h. Parking : accès direct au site du château en voiture Tarif : 5€

• Jeudi 20 décembre : « Causerie autour de la Bête »
18h30 : Conférence de Nicolas Baptiste sur les méthodes et les armes de chasse au XVIIIe siècle: « Le fer et le feu contre la Bête, comment en venir à bout? » 19h30. Séance de questions/réponses. Mignardises (recettes inspirées du XVIIIe siècle) et vin chaud/jus de pomme chaud. Fin de la causerie 20h30. Parking : accès direct au site du château en voiture Tarif : 5€

• Samedi 22 et dimanche 23/ décembre : « Vie quotidienne au Château d’Aujac au temps de la Bête »
« La première Bête a été tuée et tout le monde pense que l’affaire est résolue. Le 2 décembre 1765, on déplore cependant une nouvelle attaque! Nous aurait-on trompés? Voyageurs, voisins et chasseurs se rassemblent au château d’Aujac avant d’aller prêter main forte aux troupes déployées dans le Gévaudan. La baronne de Cubières les accueille. » (Une quinzaine de personnes en costumes. Animations reproduites samedi et dimanche)

14h : Ouverture du site
15h : Explications et démonstrations de tir à la poudre noire
16h : Goûter de la baronne accompagnée des dernières nouvelles de la Gazette
16h30 : Alarme ! Montée du pont levis
17h : Arrestation d’un meneur de loups

Tout au long de l’après-midi, vie quotidienne, cuisine, discussions, etc. Mignardises (recettes inspirées du XVIIIe siècle) et vin chaud/jus de pomme chaud. Parking: au pied du château, accès à pied jusqu’au site Tarif: 8€ pour les adultes et 5€ pour les enfants (de 3 à 15 ans)

Crédit photos : © Soline ANTHORE-BAPTISTE

 

Symbole du double pouvoir de l'évêque d'Uzès et de la famille d'Anduze, le Cheylard d'Aujac s'installe au XIIe siècle au centre de la haute vallée de la Cèze en Cévennes, sur un éperon à proximité du Mont Lozère. Perché à 600 m d'altitude, au carrefour des actuels départements du Gard, de la Lozère et de l'Ardèche, du haut de son promontoire, il est le dernier représentant intact d'un réseau de fortifications sur un itinéraire déjà existant au Moyen Age, mentionné dès 1270 comme Val Cezarencha.
Symbol of the double power of the Bishop of Uzès and the Anduze family, the Cheylard of Aujac was built in the twelfth century in the centre of the upper valley of the Cèze in the Cevennes, on a spur near Mont Lozère. Perched at 600 metres a.s.l, at the crossroads of the departments of Gard, Lozère and Ardèche, it is the last intact fortification of a series of castles, on a route which has existed since the Middle Age and which was first mentioned in 1270 under the name of Val Cezarencha.

 

De la tour carrée à la tour ronde, le château illustre l'évolution castrale du Moyen Age à la Renaissance. Sous la protection de ses remparts, un village médiéval fortifié s'installe avec ferme, colombier, bergerie, clède, chapelle. Maintenant rénové, ce hameau du Cheylard sert comme autrefois à la vie du château.
Résidence d'artisans, il est le cadre d'animations permanentes en été, avec salle audiovisuelle, boutique médiévale, expositions.

From the square tower to the round tower, the castle illustrates the architectural evolution from the Middle Ages to the Renaissance. Under the protection of its walls, a fortified medieval village was built, with a farm, a dovecote, a sheepfold, a “clède” and a chapel. Now renovated, this hamlet of the Cheylard is used today as a means of continuing the life of the castle. Residence of craftsmen, it is the setting of ongoing activities in summer, with an audiovisual room, a medieval shop and exhibitions.

 

Site inscrit Monument Historique, la sauvegarde simultanée du château et de son village castral assure une homogénéité à ce magnifique ensemble architectural et constitue un exemple rare de conservation. Habité du moyen âge jusqu'à aujourd'hui, il est l'objet de recherches scientifiques et de restauration.
Registered as a historical monument, the simultaneous renovation of the castle and its village ensures the consistency of this magnificent architectural structure, a rare example of conservation. Inhabited since the Middle Ages, it is the object of scientific researches and restoration.

 

Suivez nous sur Facebook